Menu

Images chevaux

Conseils pratiques

acheter un cheval

affronter l'hiver

alimentation du cheval

besoins en eau du cheval

comment dresser un cheval

entretien du cheval

les blessures

les coliques

naissance du poulain

odorat et goût chez le cheval

Races de chevaux

Annuaire chevaux

Annonces chevaux

Boutique équestre

bannière siteducheval.com


Comment bien acheter son cheval.

Il n'est pas toujours évident d'acheter un cheval ou d'acheter son premier cheval.

Tout d'abord se poser les questions suivantes : suis-je prêt(e) pour l'acquisition d'un cheval ? Quelle utilisation vais-je en faire ?

Il faut savoir qu'un cheval est un animal qui a besoin d'un minimum d'entretien. Il ne suffit pas de l'acheter et de le délaisser dans un box en pension ou seul dans un pré. Un cheval seul s'ennuie et développe des "tics". Sachez qu'un cheval en pension coûte entre 160 à 250 euros par mois selon la pension. Un cheval dans un pré doit avoir minimum une surface de 50 ares (un demi-hectare) pour subvenir à ses besoins en herbe en dehors de l'hiver. En période hivernal, il faut savoir que votre cheval aura besoin d'un abri, de foins et de compléments alimentaires tels que de l'orge aplatie et des granulés. L'achat d'un cheval ne se fait pas à la légère, il faut penser aux frais qui suivront : pension, foins, aliments (orge, granulés,..), soins vétérinaires (vaccins, blessures,..), ferrage, matériel d'entretien (brosses, longes, licols..) et l'équipement pour ceux qui monteront leur cheval.

Une fois que vous aurez bien étudié la situation et que vous serez prêt, vous pourrez enfin vous lancer dans la recherche d'un cheval.

Deux choix sont possibles : soit s'adresser à un professionnel (en général, peu de surprises), soit consulter les annonces de particuliers (il vaut mieux s'y connaître un minimum dans le monde équestre). Donc, sur cette page on va essayer de vous donner quelques conseils pour bien acheter votre cheval lorsque vous voulez l'acheter chez un particulier.

Le premier problème chez certains particuliers, c'est qu'ils n'ont pas toujours une idée précise de la valeur marchande de leur cheval. Commencer d'abord par demander au vendeur plusieurs photos, ou mieux une vidéo dans la mesure du possible (au moins vous pourrez déjà avoir une idée de l'allure du cheval et voir s'il n'a pas de boiterie).

Si le cheval vous plaît, déplacez vous une première fois (revenir une deuxième fois, cela vous évite de faire une bêtise, car un coup de cœur peut se transformer en galère par la suite) chez le vendeur. Faites vous un premier avis par rapport aux photos ou aux vidéos vus.

Pour les cavaliers non expérimentés, évitez les jeunes chevaux à peine débourrés, l'idéal serait de s'intéresser à un cheval de plus de 6 ans, déjà équilibré dans sa tête. Pour les autres cavaliers, il vaut mieux choisir un cheval adapté à sa forme physique et son caractère, non pas parce que le cheval est simplement beau ou est plus beau qu'un ou une amie.

Au premier contact, il faut juger l'aspect général, son état nutritionnel, son caractère et sa mobilité. Le cheval doit vous paraître "vivant", se déplacer avec harmonie. Vérifier ses membres (pas de cicatrices, pas de double-os ou suros, etc..) et l'état de ses sabots voir si le cheval est entretenu. Assurez vous que le cheval réagisse aux bruits (en claquant des doigts par exemple à chaque oreille), ainsi qu'à la vue en faisant des gestes devant lui et devant chaque œil. Vérifiez également si ces naseaux sont propres.

Regardez les dents, elles vous en diront beaucoup sur l'âge. Un cheval avec une mauvaise dentition sera déjà âgé, de plus les chevaux usent leurs incisives, elles avancent avec l'âge.

N'hésitez pas à demander au propriétaire le carnet de santé du cheval. Voir si toutes les caractéristiques correspondent ainsi que vérifier la mise à jour des vaccins. Le cheval ne doit pas être ni trop maigre, ni trop gras car cela pourrait indiquer une éventuelle maladie. Pour être sûr de l'état du cheval, vous pouvez demander à un vétérinaire de vous accompagner lors de l'acquisition d'un cheval, mais cela sera à vos frais.

N'hésitez pas à toucher le cheval, cela pourra déjà vous donner une idée sur son caractère. Soulevez lui les pieds, voir s'il se laisse manipuler facilement. Demander au propriétaire de lui passer une brise, et de lui mettre et enlever une selle. Si le cheval se trouve dans un box, demander au vendeur de le sortir, regardez bien si le cheval vous suit sans souci ou s'il fait preuve de mauvaise volonté.

Passez votre main sur sa tête, son garrot, son dos jusqu'à la croupe puis donnez lui une claque sur l'arrière-main afin d'observez sa réaction. Si le cheval botte ou se déporte fortement, il faudra s'en méfier en balade.

Avec l'accord du propriétaire et à l'aide d'une longe, allez dans un endroit bien espacé et faite trotter puis galoper le cheval afin de détecter le moindre défaut dans ces allures.

Une fois toutes ces étapes passées et si le cheval vous plaît toujours, vous devez monter l'animal. Si le propriétaire y est réticent, insistez. Il est fortement déconseillé d'acheter un cheval si vous ne l'avez pas essayé. D'une part, cela vous permettra de vous rendre compte si vous vous sentez à l'aise dessus, et d'autre part vous jugerez mieux le contact que vous aurez avec votre future monture. L'idéal serait de faire une sortie d'environ 30 minutes pour pouvoir bien tester le cheval.

Après, il ne vous reste plus qu'à prendre votre décision, et n'oubliez pas de prévoir le transport de l'animal de chez le vendeur à chez vous.

Retour menu conseils

Retour menu principal - Back to home